top of page

Sagesse d’un bébé

Pourquoi le monde est si sérieux ici ? Je croyais qu’on était ici pour expérimenter, pour rire, pour jouer, avoir du plaisir ?


En fait vous savez c’est assez simple si on veut. Par exemple j’ai faim et bien je demande à manger avec les moyens dont je dispose. Alors certes vous ne m’entendez pas encore parler (même si pourtant je parle déjà à ma façon) et bien j’arrive à me faire comprendre.


Alors vous imaginez, ce que vous pouvez faire avec la parole, et la possibilité de mettre des mots sur tous vos maux, la possibilité de se faire immédiatement comprendre ?


Parfois vous savez tout n’arrive pas dans la seconde, mais il suffit d’insister, de ne pas changer de disque et d’émettre son besoin jusqu’à ce qu’on vous entende. Moi par exemple si j’abandonnais dès qu’on ne me donne pas ce que je souhaite dans la minute, et bien croyez moi souvent je serai affamé avec la couche sale, j’aurai froid…


Et vos autres sens comme le regard ? Utilisez vous aussi vos autres moyens pour communiquer et se faire comprendre ? Car vous savez, parfois vous modifier ce que vous voulez vraiment par peur d’être rejetée, abandonnée, donc vous vous forcez à dire OUI. Alors que vos yeux, votre corps dit l’inverse. Par exemple quand vous répondez ok je veux bien manger comme toi, ce plat (lourd) et que votre corps est déjà en retrait. L’autre en face capte qu’il y a une partie du message qui est incohérent, mais il n’arrive pas à savoir quoi. Et de votre côté vous ne vous avez pas écouté, et vous envoyez comme message que vos besoins, que vos envies ne sont pas importantes.


Plus tard au moment de demander quelque chose, comme tomber enceinte, vivre une belle grossesse, avoir un équilibre dans sa vie de maman, développer sa connexion intérieure, se sentir belle dans son corps, recevoir l’abondance et bien là il y a une fuite.


Mais rassurez-vous ce pouvoir de connaître vos besoins, même si aujourd’hui il est enfoui, il est possible de refaire surface.


A mon âge il est tellement facile de dire non. Si je ne veux pas, c’est non. Si j’ai trop mangé, je vomis. Si je suis trop fatigué, je crie ou je m’endors sur place. Si je ne veux pas rester dans les bras de tantine Micheline je fais caca et je pleure d’un cri strident. Et comme il a beaucoup de choses où j’ai besoin d’aide, et bien tout simplement je la sollicite. Demander de l’aide est utile.


Cela fait rêver non ? Alors zou essaie.

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page