top of page

Pourquoi bébé ne dort pas ?

Dernière mise à jour : 17 janv.

Message d’un bébé à toutes les mamans qui ne dorment plus la nuit, et ne savent plus quoi faire.


Coucou Maman, c’est moi, ton petit être d’amour. Tu te demandes pourquoi je me réveille, pourquoi je te réveille. Maman si tu savais. Ma maman tu fais au mieux, et je le vois.


Je sais à quel point c’est dur pour toi, ces réveils fréquents, depuis si longtemps, que tu ne comptes même plus ni les réveils, ni les nuits passées à me veiller. Tu as l’impression d’avoir tout essayé. Parfois tu es défaitiste et tu penses que plus jamais tu ne pourras dormir sereinement.


Parfois tu penses que cela vient de toi. Je voulais t’enlever ta part de culpabilité. Maman si je pleure à tes côtés, c’est pour exprimer quelque chose, c’est parce que je sais que je suis entendu, que tu es là pour m’écouter, que tu es là pour accueillir mes émotions.


J’aimerai pouvoir communiquer avec toi, à travers des mots, mais en attendant je me sers de mon langage, je traduis ce que je ressens par des cris, des pleurs. Je sais que tu apprends à décoder mes pleurs, en tout cas à comprendre certaines nuances, mais que cela ne suffit pas.


Lorsqu’on est au milieu de la nuit et qu’il y a eu d’autres réveils avant, et ce durant plusieurs nuits d’affiliée, ton niveau de patience et de compréhension diminue. Ton corps physique lâche. Tu as l’impression de ne plus avoir la force. Et pourtant Maman tu es la plus forte que je connaisse, je suis si fier de toi.


On va y arriver Maman, je vais réussir à te faire passer ces messages. Je t’assure qu’un jour tu pourras enfin comprendre cette expression qui t’agace tant aujourd’hui « dormir comme un bébé ».


Par contre maman je t’en supplie, n’essaie pas ces méthodes de dressage de sommeil, où l’on te conseille de m’habituer à m’endormir seul et à me laisser pleurer 5, puis 10, puis 15 minutes, jusqu’à tant que j’abandonne l’idée qu’on puisse s’occuper de moi. Je n’ai pas envie de renoncer à communiquer, je n’ai pas envie d’apprendre à ne pas m’écouter.


Mais maman, il existe d’autres méthodes, des méthodes douces et sereines, des méthodes qui me mettent au premier plan et toi aussi, car nous sommes une équipe. Il existe des choses pour me faire parler, pour que ma parole soit décodée.


Pour cela tu as besoin d’aide, car maman tout ne vient pas de toi, tout ne vient pas de moi, et il peut y avoir plusieurs causes qui s’imbriquent. Tu vois c’est comme un oignon. Alors on enlève une couche, et après il y en a une autre. Chaque pas compte. Et il faut t’accrocher maman et accepter de croire au monde subtil, car parfois je vais te parler des histoires de nos lignés, ou des histoires de vies parallèles peut-être, et d’autres fois ce sera des choses très concrètes dans notre vie à transformer. A ce moment-là, il faudra écouter ton cœur et prendre ce qui résonne avec toi, car ton cœur de maman me connait.


Maman est-ce que cela te tente d’essayer de me donner la parole ? Dis maman qu’est ce que cela changerai dans ta vie si tu pouvais dormir toute la nuit ?


Je t’aime fort ma maman


~Communiquer avec son bébé c’est possible, je serais ravie de vous le montrer si cela résonne avec vous et d’ici là prenez soin de vous~




4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page