• Mamoune Spirit

Naissance : Pourquoi le cordon ne devrait pas être coupé rapidement ?

Lorsque le bébé naît, le cordon ombilical cesse graduellement de battre et de pomper du sang, exactement au bon moment pour le bébé. C'est pourquoi, il est important de ne pas le couper quand il réalise toujours sa tâche.


Couper le cordon avant qu’il n’est cessé de battre perturbe la capacité du nouveau né à rester oxygéné et le force à respirer soudainement, au lieu de le faire doucement quand il est prêt, comme la nature l’a prévu.


Dans une naissance idéale, le cordon est laissé intact et il n’est pas clampé pour permettre au sang du bébé de continuer à lui envoyer de l’oxygène pendant qu’il s’habitue graduellement à respirer de façon autonome.


Il n’y a donc pas d’inspiration soudaine du bébé, ni de besoin urgent pour le personnel médical à entendre le bébé pleurer pour prouver qu'il respire, en frottant le bébé, ou en le secouant pour qu’il démarre sa respiration. Le sang du placenta continue de l’alimenter en oxygène, jusqu’à ce qu'il soit prêt et que ses poumons soient entièrement fonctionnels.


Les derniers battements du cordon ombilical permettent au nourrisson de recevoir tout le sang auquel il a droit. Cela augmente ses réserves en fer et prévient l’anémie. Cela représente 1/3 de son sang, ce qui est important.


Cela permet également d'augmenter le poids de naissance, grâce à l'apport de tout le sang.


Enfin, le placenta se détache aussi plus facilement lorsqu’on lui permet de se vider.



3 vues0 commentaire