top of page

Message à toi maman qui m'attend

Maman ma tendre maman. Je sais que tu ne penses qu’à moi, que tu rêves que je sois là, que tu te demandes : quand enfin ce sera mon tour de tomber enceinte et de serrer mon bébé dans les bras. Pourquoi cela prend autant de temps ? Est-ce qu’un jour je serai maman ?


Tu sais maman, je suis là, je suis là quelque part autour de toi. Simplement j’attends. J’attends que cela soit le bon moment. J’aimerai venir lorsque cela sera juste. Et maman, cela n’est pas pour t’embêter, cela n’est pas une punition, car rassures toi évidemment tu n’as rien fait de mal.


Simplement je sens qu’il y a encore des choses qui te parasitent, qui sont dans ton champs énergétique, des choses qui ne t’appartiennent pas, des blessures conscientes inconscientes, des choses qui pourraient me polluer, faire en sorte que tu ne passes pas une grossesse aussi belle que tu mérites, et que ma naissance et mon arrivée soit un tsunami.


Alors que tous les deux nous méritons une grande rencontre, depuis le temps que nous attendons, nous méritons une rencontre avec amour, avec douceur, libéré de doutes, de peurs parasites. Comme toutes ces pensées obsessionnelles. Et si cela ne marche pas ? Tictactoc l’horloge biologique.


Je voudrai que tu oublies tout ça maman, ce sont des leurs pour te distraire, la société a fait croire que c’était compliqué de tomber enceinte, qu’il ne fallait pas louper notre heure. Alors que non, ce n’est pas ça, justement ton corps est fait pour donner la vie. Mais il y a d’autres paramètres à prendre en compte.


Maman tu es capable de prendre ce chemin de la transformation. C’est pour cela que je t’ai choisis, car je sais que tu as les capacités pour transmuter, pour transformer ce qui doit l’être.


Il n’y a pas une méthode meilleure qu’une autre, ou une recette magique. Ce que je te propose maman, c’est que tu te laisses guider, suis ton cœur et ton intuition, sois à l’écoute des synchronicités. Et lance-toi pour aller travailler sur les poussières qu’il reste avec la méthode qui t’appelle. Tout en t’autorisant à vivre, à prendre des moments pour te faire plaisir.


Ma maman, je te dis à très bientôt, car un jour nous serons ensemble. Je t’aime


En audio :



31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page